Tel : 02 35 94 50 74
Fax : 02 35 94 50 74
e-mail : contact@prc-travaux.fr

Eaux usées : l’assainissement non collectif

Le traitement des eaux usées peut être effectué par des installations non collectives. Cette opération est obligatoire avant la dispersion de l’eau dans le milieu naturel. Pour ce type d’assainissement, une loi donne différentes normes à respecter.

Les personnes concernées

Lorsque les habitations ne peuvent pas être raccordées aux égouts de la commune, une installation d’assainissement des eaux usées autonome sera requise. Toutefois, cette autonomie doit être conforme aux directives détaillées dans la Loi sur l’eau et les milieux aquatiques ou Lema 2006.

Afin d’être conformes aux directives, l’entretien et la vidange de cette installation d’assainissement non collective doivent être confiés à un professionnel ou à la mairie. Les frais de ce service sont à la charge du propriétaire.

Le principe

Cette opération non collective commence par la collecte des eaux usées de l’habitation, puis au pré-traitement durant lequel les matières solides et les déchets flottants seront retenus. C’est le rôle de la fosse sceptique.

Des micros-stations d’épuration sont disponibles sur le marché. Elles fonctionnent sur le même principe que les stations d’épurations urbaines et assurent un traitement complet des eaux usées. Les propriétaires restent cependant soumis à la redevance d’assainissement, puisque les communes assurent le contrôle de ces assainissements non collectifs.

Les techniques utilisées

En fin de traitement des eaux usées, il y aura l’épandage naturel. Cette partie est délicate en l’absence d’exutoire et surtout qu’il est impératif de supposer la présence de nappe phréatique en sous-sol. Le tertre d’infiltration est donc une solution préconisée.

Il fonctionne sur le même principe que l’épandage avec l’appoint d’un matériau granulaire dans le rôle d’épurateur et le sol est le moyen dispersant. En dessous de ce dispositif, une couche de sable siliceux est placée entre les graviers et le feutre imputrescible à l’eau et à l’air.

Lorsque cette installation est partiellement enterrée ou hors-sol, la présence d’un poste de relevage est nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>